3 réponses sur “J’ai le bourdon”

  1. Et le côté lumineux de la force carmélite ? Passe le bonjour à Thérèse ! Pardon… Ste Thérèse de l’Enfant Jésus et de la Sainte Face :-) Sans rire ! Bref, entre nous Thérèse, une bonne paire de chaussettes…

  2. Bah, comme dirait Coluche : « il te reste lisieux pour pleurer…. » :-p

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *